Conseil d'administration  -  Suite à l'Assemblée générale du 16 novembre 2016

      - Président :  
                         M. Frédéric LUCET
      - Vice-Président :  
                         M. Guillaume BERNARD     
      - Secrétaire Général :  
                         M. Sullian WIENER
      - Trésorier :  
                         M. Hervé BAUMANN
      - Membres du Conseil d’administration :
                         M. Didier MARCEL          M. Jean-Xavier MOREAU
                         M. Michel OUDIN             M. Bernard PEREZ     
                         M. Laurent ROUX            M. Sébastien VARVIER             
      - Secrétaire National :  
                         M. Antoine LEONELLI
        - Secrétariat / Administration :  
                         Mme Adélaïde COUSSEAU
        - Présidente et Président d'Honneur :  
                         Mme Claude DUVAL        M. Bernard DELESALLE
        - Membres d'Honneur :  
                         M. Marc DE LEENHEER     M. Jean-Marie HUCHé

Fondements

Tout au long de la vie, l'enfant, l'adolescent et l'adulte développent leur personnalité et leur insertion sociale en s'appuyant sur des lieux éducatifs divers et complémentaires.

Si la famille tient une place primordiale avec son rôle éducatif irremplaçable, le corps social secrète des institutions que la société reconnaît et dont la fonction est de réaliser l'éducation initiale et permanente avec la transmission des valeurs.

Parmi ces corps sociaux, les établissements d'enseignement jouent un rôle important dans l'éducation de notre jeunesse et le droit reconnaît un pluralisme qui se traduit par la diversité des institutions et des lieux éducatifs caractérisés par leurs projets ; cette diversité garantit la liberté personnelle, l'initiative communautaire et s'oppose à la construction d'un système unique.

C'est dans cet esprit qu'a été créée en 1983 la Fédération des Écoles Privées Laïques sous Contrat avec l'État (E.P.L.C.) qui a pour vocation de regrouper l'ensemble des composantes éducatives nationales qui partagent ces valeurs.

Finalités

Laïcité - mixité culturelle - épanouissement personnel - solidarité - cohésion sociale

L'E.P.L.C. est une fédération laïque, opposée à toute forme de pensée unique et de fanatisme religieux, aux haines raciales et à tout ce qui porte atteinte à la dignité de la personne humaine.

L'E.P.L.C. se revendique pluraliste et progressiste autour de valeurs fortes, telles que le respect et la dignité des personnes, l'épanouissement de la personnalité, la réussite de chacun, l'éducation à la responsabilité et à la citoyenneté. Elle doit également promouvoir la solidarité.

Ses membres sont très attachés à la notion de laïcité, c'est-à-dire à la capacité de chaque établissement de rassembler des élèves d'horizons différents, d'origines et de cultures variées, autour de valeurs partagées comme la compréhension et le respect de l'autre.

L'E.P.L.C. considère que l'héritage culturel fait partie des transmissions nécessaires à la construction de la personnalité des élèves. Il ne doit cependant pas être un handicap à leur réussite. Elle encourage donc le principe de toute mixité culturelle au sein des établissements dans le respect de chaque confession.

En effet, chacun reconnaît le bien-fondé d'une école laïque publique et républicaine, avec pour symbole « liberté, égalité, fraternité », dont la mission est de socialiser, d'éduquer et de former nos jeunes dans un esprit non confessionnel, comme de jouer le rôle d'ascenseur social. L'école laïque doit prendre en compte la diversité actuelle de nos jeunes et favoriser la cohésion sociale de notre pays.

L'éducation est un droit mais pas un monopole.

Ainsi, si nous nous inscrivons parfaitement dans cette démarche républicaine, nous n'acceptons pas l'idée d'un modèle d'éducation unique. Nous sommes les promoteurs d'une multitude de modèles, emprunts de démarches pédagogiques aussi diverses que sont nos jeunes et qui constituent le caractère propre de chacun.

Réussite de la jeunesse par un système éducatif adéquat, divers

La réussite de la jeunesse est un préalable à toute organisation et à toute méthodologie. Elle passe, en particulier, par l'adaptation des besoins, des programmes, des matières et de leur contenu, mais aussi des moyens pour que nos élèves trouvent leur place dans une société en continuelle évolution. L'E.P.L.C. aide tout système éducatif privé, ayant comme objectif de passer un contrat avec l'Etat, qui favorise l'épanouissement de la personnalité des élèves, l'éducation à la responsabilité et qui forme de véritables citoyens solidaires, dignes et respectueux des autres.

Elle défend ainsi la diversité des établissements scolaires français qu'elle estime être fondamentale. Elle promeut les innovations pédagogiques, les expérimentations qui apportent des réponses pragmatiques aux questions de socialisation, d'éducation et de formation.

Association apolitique - Représentation auprès des pouvoirs publics

C'est pourquoi, l'E.P.L.C. est apolitique. Elle n'appartient à aucun courant idéologique partisan. Elle travaille dans la durée au développement des écoles privées laïques. C'est une structure active auprès de tous les groupes de pouvoir en place (Ministère, Syndicats, Fédérations, etc.) pour conduire efficacement les changements qu'exige la modernisation des concepts éducatifs français.

Sa vocation est de représenter, auprès des responsables politiques, tous ceux qui dans une logique de progrès, d'innovation et de défense d'intérêts proches de nos valeurs, souhaitent se faire entendre et se faire reconnaître.

Au nom de ses valeurs et dans un souci de pluralisme, elle s'attache à développer les espaces de liberté, d'échanges et de confrontation, pour déterminer les vrais enjeux communs. Il lui faut ensuite promouvoir ses idées, devant les pouvoirs publics.